Amazon a demandé le chômage partiel, refusé par l’administration

La direction du groupe américain a indiqué à l'AFP qu'elle avait « fait une demande de chômage partiel pour six sites,…

La direction du groupe américain a indiqué à l’AFP qu’elle avait « fait une demande de chômage partiel pour six sites, soit environ 10.000 personnes, qui n’a pas abouti ». Le ministère a confirmé avoir reçu une demande jeudi et l’avoir refusée.