Mongo : 177 prisonniers bénéficient d’une remise de peine

Le 20 avril 2020, 46% des prisonniers de la maison d’arrêt de Mongo ont été libérés au bénéfice d’un décret…

Le 20 avril 2020, 46% des prisonniers de la maison d’arrêt de Mongo ont été libérés au bénéfice d’un décret présidentiel. La remise de peine du chef de l’Etat aux prisonniers de droit commun, est un rituel traditionnel, il est inscrit dans l’article 92, de la constitution. Sur 379 prisonniers, 177 ont été libérés. été libérés.