Moundou-covid-19 : de la prison ferme pour ceux qui ont facilité la fuite des confinés

Dans le souci d’éviter la circulation du virus au Tchad, des mesures de restrictions ont été prises sur l’ensemble du…

Dans le souci d’éviter la circulation du virus au Tchad, des mesures de restrictions ont été prises sur l’ensemble du territoire. Certains citoyens se sont attelés à braver les mesures. Ces derniers ont aidé les étudiants en provenance du Cameroun, confinés à la frontière Koutéré à fuir. Ces contrevenants ont été saisis et bénéficient de la prison ferme et de la saisine des motos. La peines prononcées vont jusqu’à six mois de prison.