CEMACCEEAC




Le Tchad représenté au Forum régional des ministres de la Communication

Le ministre, porte-parole du gouvernement, Abderaman Koulamallah, conduit une délégation au Forum régional des ministres de la Communication de la…

Le ministre, porte-parole du gouvernement, Abderaman Koulamallah, conduit une délégation au Forum régional des ministres de la Communication de la CEEAC qui se déroule en RCA.

 

Dans le cadre de la lutte contre les discours de haine et d’incitation à la violence en Afrique Centrale, les ministres de la Communication de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), sont réunis à Bangui. Le Forum régional des ministres de la Communication qui se tient du 30 au 31 janvier réunis également les experts des pays membres.

Ils examineront le processus d’adoption de la Stratégie Régionale et du Plan d’Action pour la prévention et la réponse aux discours de haine et d’incitation à la violence en Afrique Centrale.

Ce Forum a pour but de développer une approche commune aux pays membres de la CEEAC, est crucial non seulement pour déconstruire les discours de haine et co-construire un discours de convivialité, mais aussi pour renforcer la cohabitation pacifique.

« Les discours de haine constituent une menace pour les valeurs démocratiques, la stabilité sociale, les Droits de l’homme et la paix. Leur lutte passe par un appui multiforme aux professionnels des médias qui doivent jouer pleinement leur rôle de prévention et d’éducation des citoyens, facteurs importants dans la réponse aux discours de haine et à l’incitation à la violence

Les pays qui prennent part aux travaux sont entre autres, le Tchad, du Cameroun, de la République démocratique du Congo, du Congo, du Burundi, de l’Angola, de Sao Tomé et Principe, de la Guinée Equatoriale, le Rwanda et de la République centrafricaine.