Société Medias, Société




Liberté de la presse 2023 : le Tchad classé 109ème sur 180

Le Tchad régresse dans le classement 2023 de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières (RSF), ce mercredi…

Le Tchad régresse dans le classement 2023 de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières (RSF), ce mercredi 03 mai 2023. Occupant la 104ème place en 2022, le pays est classé 109ème en 2023.

« La situation politique et sécuritaire du Tchad reste très instable et fait peser des risques importants sur l’exercice du journalisme. La mort, en avril 2021, du président Idriss Déby Itno a donné lieu à une période de transition, prolongée de deux ans en octobre 2022. »

A l’occasion de la célébration de la 21e édition de la Journée mondiale de la presse ce 3 mai, Reporters sans frontières (RSF), présente l’évolution des conditions d’exercice du journalisme dans 180 pays et territoires, dont le Tchad. Le classement révèle des évolutions majeures et parfois radicales, liées à une instabilité politique, sociale et technologique.

Le Tchad régresse de 5 pas dans ce classement. Occupant la 104ème place, le pays passe à 109.

D’après RSF, il apparaît que la situation est “très grave” dans 31 pays, “difficile” dans 42 et “problématique” dans 55, alors qu’elle est “bonne” ou “plutôt bonne” dans 52 pays. Autrement dit, les conditions d’exercice du journalisme sont mauvaises dans 7 pays sur 10 et satisfaisantes dans seulement 3 pays sur 10.