Tchad : drame dans le Mont de Lam, le PRET dénonce le mutisme du gouvernement

Le Parti pour le Rassemblement et l'Équité au Tchad (PRET), dans un communiqué du 15 mai 2023, dénonce le silence…

Le Parti pour le Rassemblement et l’Équité au Tchad (PRET), dans un communiqué du 15 mai 2023, dénonce le silence opaque des pouvoirs publics, face au drame dans le département dans le Mont de Lam.

Des conflits entre éleveurs et cultivateurs ont fait plusieurs morts et nombres blessés dans la sous-préfecture de Bessao, dans la province du Logone oriental. « Ce drame…aux relents de pogrom a vu l’exécution sommaire de plusieurs personnes dans les localités de Bessao et Mont de Lam. », s’offusque le Parti pour le Rassemblement et l’Équité au Tchad.

Cette organisation politique indique, qu’il  il est impensable que le gouvernement, opte pour une posture attentiste avec en prime une communication laconique comme si, il veut dissimuler une pénible réalité.

Faisant allusion à cette tuerie contre une population démunie et aux mains nues face aux assaillants faisant usage des armes de tout calibre, le PRET exhorte le gouvernement à assurer la sécurité effective de toute la population tchadienne sans distinction aucune. Egalement à prendre des mesures urgentes et appropriées en vue d’apaiser la situation dans le Logone Oriental et permettre un bon début de la campagne agricole.

La formation politique invite aussi les pouvoirs publics à s’attaquer à la violence interethnique croissante entre les communautés pastorales et agricoles, en mettant en place un cadre politique national protégeant les intérêts des deux groupes.