Tchad : les handicapés invités à s’épanouir et réaliser leur plein potentiel

C’est une exhortation de la ministre en charge de l'Action Sociale, Fatimé Boukar Kossei, à l’occasion de la commémoration, ce…

C’est une exhortation de la ministre en charge de l’Action Sociale, Fatimé Boukar Kossei, à l’occasion de la commémoration, ce 7 février 2024, de la Journée nationale des personnes handicapées.

 

S’adressant aux personnes à mobilités réduites, la ministre en charge de l’Action sociale prêche la confiance en soi et le rejet d’une idée d’une quelque punition divine. Fatimé Boukar Kossei souligne dans son allocution que, la question du handicap ne doit pas être perçue comme une punition divine, mais un fait qui peut parvenir à cause des circonstances de la vie. Elle s’exprime ainsi dans le cadre de la commémoration, ce 7 février, de la Journée nationale des personnes handicapées.

L’édition 2024 est placée sous le thème : « Unis dans l’action pour l’inclusion et la promotion des droits des personnes handicapées dans les politiques et programmes de développement à l’ère de la 5ème République ».

Face à cette situation, elle demande à la communauté d’être : « unie et solidaire pour construire une société inclusive et accessible à tous où chaque personne quelle que soit sa condition physique ou mentale, puisse s’épanouir et réaliser son plein potentiel. »

L’arsenal juridique pour protéger les handicapés

Le Tchad a adopté des textes nationaux et internationaux pour protéger les personnes à mobilité réduites sur son territoire. Il s’agit entre autres, de la Convention Internationale des Droits des Personnes Handicapées des Nations Unies en 2019 ; le Décret N°1521 fixant les modalités d’application de la Loi 007 portant protection des personnes handicapées ; la Loi 013/PT/23 du 19 juin 2023 portant création de l’Agence Nationale de Promotion et de Protection des Personnes en situation de handicap ; le Décret N°1156 /PR/2019 du 15 Août 2019 nommant un Commissaire à la Commission Nationale des Droits de l’Homme et Décret N° 1530/PR du 12 septembre 2019, nommant le Conseiller de la République représentant les Organisations des Personnes Handicapées au Conseil Economique, Social et Culturel ; le Décret N°101/PCMT/PMT/2021, nommant les membres CODNI ; le décret N°502/PCMT/2021 nommant les membres du CNT et l’arrêté N°377/MEN/DG/95, portant exonération des frais d’inscription des élèves et étudiants handicapés dans les établissements scolaires.