Insécurité : le bras d’un juge fracturé par des agresseurs à Mao

Le juge de paix de Mao a été attaqué à son domicile. Les agresseurs sont entrés par effraction chez lui…

Le juge de paix de Mao a été attaqué à son domicile. Les agresseurs sont entrés par effraction chez lui pour l’attendre, alors qu’il était encore au Tribunal.  Le juge de paix, Moussa Hissein a été roué des coups de bâtons. Il en ressort avec des blessures à la tête et un bras paralysé.