Ouganda : le général Henry Tumukunde arrêté pour trahison

Pour avoir annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 2021, l’ancien ministre de la sécurité ougandais a été arrêté pour…

Pour avoir annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 2021, l’ancien ministre de la sécurité ougandais a été arrêté pour trahison. Il voulait se présenter face au président Yoweri Museveni. Il avait déjà indiqué dans un tweet que son bureau et sa maison étaient en état de siège, après l’annonce de sa candidature le 3 mars.