Tchad : de l’eau potable pour les populations de Faya Largeau

La ministre de l’Hydraulique urbaine et rurale, Tahani Mahamat Hassane, a posé le 26 septembre, la 1ère pierre de construction…

La ministre de l’Hydraulique urbaine et rurale, Tahani Mahamat Hassane, a posé le 26 septembre, la 1ère pierre de construction du projet PAEPA à Faya Largeau, province du Borkou

La pose de la première pierre du projet PAEPA marque le début des travaux d’adduction en eau potable dans la province du Borkou. Selon la ministre de l’Hydraulique, à l’issue de ces travaux, le taux d’accès à l’eau potable passera de 25 à 47% en 2021. Les travaux s’étendent sur 8 km.

En marge des travaux devant des bâtiments abriter l’antenne du projet PAEPA, dont la 1ère pierre a été posée, d’autres projets sont en perspective a fait savoir Tahani Mahamat Hassane. Notamment, la construction de six châteaux métalliques qui comprennent des foraages, 272 bornes fontaines et abreuvoirs. Les localités ciblées sont Yebibou, Yarda, Amoul, Kirdimi, Koukourou et Amchaloba_Gouroumeme.

Les travaux d’adduction en eau potable sont financés par la Banque mondiale, dans l’optique d’améliorer la qualité de l’eau potable et son assainissement. Ce, pour améliorer les conditions de vie des populations des centres secondaires et des zones. Les provinces concernées par ce projet sont : le Borkou, les Logone Occidental, le Logone Oriental, l’Ennedi Ouest et le Tibesti.