SportFootball , Sport




Tchad : élection à la FTFA, le candidat Tahir Oloy Hassan accusé de falsification de documents

Il a été notifié le 23 novembre 2023, par la présidente du Comité de normalisation (CONOR), Me Jacqueline Moudeïna. Elle…

Il a été notifié le 23 novembre 2023, par la présidente du Comité de normalisation (CONOR), Me Jacqueline Moudeïna. Elle énumère les anomalies relevées dans le dossier du candidatTahir Oloy Hassan.

Suite au rejet de son dossier pour la course à la présidence de la Fédération Tchadienne de Football Association (FTFA), a fait une communication pour dénoncer des irrégularités. Il a fait mention du manque de transparence du Comité de normalisation piloté par, Me Jacqueline Moudeïna.

En réaction à sa sortie, le CONOR lui a transmis le 23 novembre une notification sur les anomalies relevées dans son dossier de candidature. D’après le document, les pièces fournies par Tahir Oloy Hassan en tant que tête de liste, pour justifier ses années d’expériences dans le football sont : « manifestement falsifiées et ne permettent pas de justifier les deux années d’expériences requises pour être éligible.» Alors que les deux années consécutives d’expériences dans le football est un critère déterminant, poursuit la note. « Etant tête de liste, il est inacceptable de produire un document falsifié. » Le CONOR craint que cela mette en doute la bonne moralité d’un premier responsable d’une institution comme la fédération de football.

Dans le même document, le comité de normalisation fait savoir que, les mêmes pièces justificatives ont été soumises par le candidat Mahamat Abdoulaye Adeche, membre de votre liste.

La troisième anomalie porte sur les insuffisances d’expériences de Viviane Memtingar, candidate à la vice-présidence. « Elle ne justifie pas des deux années consécutives requises durant les 5 dernières années », peut-on lire dans la notification.

Aussi, l’appartenance du candidat Abdelkerim Batil Togoi au club Gazelle FC est contestée par « l’ancien président » de Gazelle en conflit avec un autre groupe du même club. Enfin, la pièce fournie par le candidat pour justifier ses expériences dans le football est un procès-verbal d’une réunion ne comportant : « aucune signature ni la liste de présence des participants. »

Tahir Oloy Hassan balaie du revers de la main toutes ces accusations et entend faire recours à la voie judiciaire. « Nous allons avec nos avocats réfléchir à cette atteinte à notre honneur. Ces documents liés à notre liste de candidature sont authentiques. » Il fait cette déclaration dans une vidéo du 23 novembre 2023.