Société Education, Société




Tchad : le proviseur de Massakory instruit de sanctionner les filles qui ont boycotté le défilé du 8 mars

L’inspecteur départemental de l’Education, instruit au proviseur du Lycée de Massakory, dans la province du Hadjer Lamis, de sanctionner toutes…

L’inspecteur départemental de l’Education, instruit au proviseur du Lycée de Massakory, dans la province du Hadjer Lamis, de sanctionner toutes les filles qui n’ont pas pris part au défilé du 8 mars.

A travers une note circulaire Du 9 mars, l’inspecteur départemental de l’Education nationale,  Idriss Mahamat Adamou Zene donne ordre au proviseur de sanctionner toutes les élèves filles qui ont refusé de prendre part au défilé le 8 mars, date de célébration de la Journée internationale des droits de la femme. Pour Idriss Mahamat Adamou Zene, il s’agit d’une « sanction disciplinaire ».

Toutes les filles du Lycée sont visées par cette décision, à l’exception de : « trois filles qui ont défilé », peut-on lire dans la note.

Toutes les autres filles tombent sous le coup de la sanction du : « 9 au 13 mars inclus ».

Ce n’est pas tout ! L’inspecteur départemental demande à tous les professeurs de donner une note de zéro aux élèves-filles dans l’un de leurs devoirs.