Tchad : les conseillers nationaux évaluent la situation des salariés tchadiens du secteur pétrolier

A l’issue de la session plénière de ce lundi 11 avril 2022, une commission d’enquête parlementaire composée de 17 membres…

A l’issue de la session plénière de ce lundi 11 avril 2022, une commission d’enquête parlementaire composée de 17 membres a été mise sur pied pour évaluer la situation des travailleurs tchadiens du secteur pétrolier.

Les conseiller nationaux ont décidé de se saisir de la situation des employés tchadiens sur les sites pétroliers. C’est alors que le projet de résolution  portant création d’une commission d’enquête parlementaire chargée d’évaluer la situation des salariés tchadiens dans les entreprises à dans le secteur pétrolier et Esso au Tchad a été adopté. Les parlementaires pensent que : « En sus de mauvais traitements infligés aux travailleurs tchadiens, l’environnement prend un coup à travers des atteintes notoires du secteur.» Ainsi, les conseillers de la nation s’intéresseront également au déversement du brut dans la nature.

La commission d’enquête parlementaire est composée de 17 membres. Un délai limite de trois mois leur a accordé pour scruter les conditions de travail dans le secteur pétrolier tchadien. C’est sur la base du rapport qu’ils produiront que des solutions aux conditions des travailleurs tchadiens des assurances de la protection de l’environnement seront trouvées.

Sur les 93 conseillers que compte le CNT, l’on note 59 présents, 16 excusés et 18 absents. Sur les 59 présents, l’on observe 55 voix pour, 2 abstentions, zéro contre et 3 non votants.