Société Education, Société




Tchad : les enseignants du supérieur ont prorogé leur grève

La grève du Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur est prorogé d’une semaine. C’est la substance du communiqué rendu…

Le SYNECS proroge son mot d'ordre de grève

La grève du Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur est prorogé d’une semaine. C’est la substance du communiqué rendu public le 21 septembre 2021

Le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SYNECS) a renouvelé son mot d’ordre de grève. Il proroge la cessation de travail lancée le 15 septembre dernier. Les enseignants du supérieur revendiquent entre autres, le payement de la totalité des arriérés de salaires, primes et indemnités. La prorogation débute dès ce 22 septembre 2021.

Cette grève d’avertissement concerne enseignants-chercheurs des universités, écoles normales supérieures, instituts supérieurs et le CNRD. Ces derniers regrettent que les autorités persistent dans la logique du mépris à l’égard du SYNECS.

Après cette grève d’avertissement, le syndicat entend se mobiliser pour des : « grandes actions ».

Le SYNECS recommande à ses militants de toutes les sections des universités, instituts universitaires, Écoles normales supérieurs et le CNRD sur l’ensemble du territoire national d’observer le mot de grève.

Tchad : pas de rentrée académique ce mercredi 15 septembre 2021