Tchad-Massacre de Goré : le ministère de la sécurité apporte un démenti

Le ministère de la Sécurité publique et de l’Immigration, a à travers un communiqué démenti sur les supposés massacres à…

Le ministère de la Sécurité publique et de l’Immigration, a à travers un communiqué démenti sur les supposés massacres à Goré.

 

Par un communiqué de presse, le ministère de la Sécurité publique et de l’Immigration, porte à la connaissance de l’opinion publique que des « fausses informations »… faisant état de massacre dans la zone de Goré, dans la province du Logone Oriental, circulent depuis ce matin sur la toile, au lendemain du scrutin référendaire du 17 décembre 2023.

Selon le communiqué, « les forces de défense et de sécurité ont assuré pleinement la sécurité sur toute l’étendue du territoire lors de cette élection référendaire ». Le ministre a ajouté que,  ces « informations sans fondements aucunes visent tout simplement à les discréditer et créer la panique au sein de la population qui n’aspire qu’à la paix ».

Pour finir, le ministère de la Sécurité publique et de l’Immigration voudrait, à travers ce communiqué, apporter « un démenti formel et rassurer l’opinion nationale et internationale du climat actuel de sécurité, qui prévaut sur l’ensemble du territoire national ». Cependant, il « met en garde, les auteurs et coauteurs de ces fausses informations du risque qu’ils encourent en propageant de telles allégations ».