Tchad : un réseau des femmes en place pour lutter contre les violences

Il s’agit du Réseau national des organisations féminines pour la paix au Tchad. Il a été mis en place le…

Il s’agit du Réseau national des organisations féminines pour la paix au Tchad. Il a été mis en place le 13 avril 2023 à N’Djamena.

Grace au soutien financier de l’Institut Américain pour la Paix (USIP), Réseau national des organisations féminines pour la paix au Tchad a démarré les travaux. Il est composé d’actrices indépendantes, crédibles et participatives. L’objectif du réseau est de permettre aux femmes de prévenir les menaces de violences et de conflit et y répondre en renforçant la résilience locale, nationale et régionale pour lutter contre l’extrémisme, la radicalisation, les discours de haine et/ou la violence intercommunautaire, et en renforçant la coordination et le leadership des femmes en matière de paix et sécurité.

La présidente du collège des conseillers du PILC, Adoum Oyal Ngarassal, explique que la création de ce réseau marque le début d’un grand mouvement féminin de prévention et de résolution des conflits, tel que recommandé par la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Selon elle, la naissance de ce Réseau s’inscrit dans un processus visant à engager les organisations féminines tchadiennes dans la mise en œuvre d’un programme en faveur de la cohésion sociale.