Tchad-covid19 : les mesures barrières entraînent une perte de près de 50 milliards

Le bureau de coordination des affaires humanitaires Ocha, a présenté les résultats d’une étude faite sur les effets de la…

Le bureau de coordination des affaires humanitaires Ocha, a présenté les résultats d’une étude faite sur les effets de la covid-19 au Tchad après à l’imposition des mesures barrières. Des répercussions ont été enregistrées dans tous les secteurs

Dans le rapport, l’institution indique que les mesures barrières édictées par le gouvernement ont  entraîné la fermeture de plus 16 000 établissements d’enseignement fondamental, technique et universitaire et concouru à la mobilisation de plus de 3,4 millions d’apprenants parmi lesquels 40 000 étudiants. Plus de 50.000 enseignants ont été contraint au chômage. Les pertes pour les enseignants vacataires sont estimées à plus de 3,3 milliards de FCFA. L’étude précise que l’arrêt des classes aura des conséquences futures sur le capital humain, avec pour effet l’impact sur la compétence et la productivité.

Les pertes liées à la fermeture des commerces, notamment les restaurants, hôtels, bar, alimentations, cafés et cabarets sont estimées à 42,6 milliards de FCFA. Les pertes dans le transport urbain et interurbain estimé à 15 milliards de FCFA. Plusieurs millions ont également été perdus suite aux arrêts des transports aériens.

Il ajoute que les grandes entreprises comme la Coton-Tchad et la compagnie sucrière du Tchad, les entreprises de télécommunications ont sérieusement été impacté par la crise sanitaire.

Le bureau de coordination des affaires humanitaires craint que  cela engendre une insécurité alimentaire pour près de 320 000 tchadiens.