Tchad : deux couples interpellés suite à des tirs de jouissance pendant le mariage

Pour des tirs de jouissance pendant le mariage, deux nouveaux couples sont aux arrêts. D’après la police, ils ont violé…

deux couples interpellés suite à des tirs de jouissance pendant le mariage

Pour des tirs de jouissance pendant le mariage, deux nouveaux couples sont aux arrêts. D’après la police, ils ont violé la loi portant interdiction des tirs d’armes à feu pendant les cérémonies civiles.

Deux couples nouvellement mariés ont été arrêtés à N’Djamena. L’information est contenue dans une note de la Police du 30 octobre 2021. Ces arrestations font suite aux tirs de jouissance  à leurs mariages. Les deux couples à bord de quatre(4) véhicules, détenaient trois(3) armes à feu, informe la police. Ils seront remis à la justice, annoncent les services de sécurité. Pour la police, ils ont violé les textes de loi et s’expose à des sanctions.

« En dépit du communiqué N°085 et de l’arrêté N°09 du 13 Juillet 2021 portant interdiction des tirs d’armes à feu pendant les cérémonies civiles, ces deux couples ont allègrement foulé aux pieds ces dispositifs en procédant aux tirs d’armes à feu, perturbant ainsi la quiétude de la population riveraine. ». Les forces de défense mettent de nouveau en garde les prochains réfractaires.  « Faire des tirs de jouissances et passer des nuits de noces en prison ou…Célébrer sans tirer un coup de feu et passer leurs nuits de noces dans un hôtel ou encore tranquillement chez eux. »

Les services de Sécurité informent que, les deux couples interpellés seront, très rapidement, remis à la justice.