Tchad : la plateforme des agents intégrés en 2020 sert un préavis de grève au gouvernement

Dans un communiqué du mardi 8 février 2022, la Plate-forme des agents des ministères de la Santé publique de la…

Dans un communiqué du mardi 8 février 2022, la Plate-forme des agents des ministères de la Santé publique de la Femme, de la famille et de la petite Enfance intégrés en 2020 menace d’entrer en grève.

La Plateforme des agents intégrés en 2020 dénonce le manque de volonté du gouvernement de payer les arriérées de salaires conformément aux dispositions du pacte qui est de les verser 50% en fin Octobre et 50% en Décembre 2021. Elle accorde un délai d’une semaine au gouvernement pour satisfaire leur demande. Passé ce délai, elle envisage des actions de grandes envergures.

Ces agents de l’Etat clament que, l’heure n’est plus aux fausses promesses. Ce, après une longue durée d’attente et des démarches vaines menées auprès des syndicats d’une part et le non-respect du pacte social signé entre le gouvernement et l’Union des Syndicats du Tchad le 03 Octobre 2021 d’autre part.

Un délai d’une semaine est accordé aux départements concernés afin de verser intégralement les arriérées. Le communiqué de  préciser, jusqu’au dernier agent, à compter du mercredi 09 au 15 Février 2022. Dépassé le délai, la Plateforme en appellera à tous ses membres de cesser immédiatement le travail sur toute 1l’étendue du territoire et rester vigilants pour les actions de grandes envergures.