Tchad : le concours d’intégration à la Fonction publique annulé

Annoncé avec vigueur depuis fin mars 2022, le concours d’intégration à la Fonction public est annulé. La résolution a été…

Annoncé avec vigueur depuis fin mars 2022, le concours d’intégration à la Fonction public est annulé. La résolution a été prise le mardi 24 mai 2022.

Il n’y aura pas de concours d’intégration à la Fonction publique. On revient à la méthode ancienne. C’est-à-dire, le recrutement s’effectue sur études de dossiers, et en fonction l’ancienneté des dossiers déposés. L’accord a été trouvé à l’issue d’une réunion entre le premier ministre et le ministre de la Fonction publique. Quelques leaders d’organisations de jeunes et du collectif des diplômés en instance d’intégration ont également pris part aux travaux.

Tchad : la présidence ordonne le recrutement de 5000 jeunes à la fonction publique

Le ministre de la fonction publique a été instruit à l’effet de se mettre à l’œuvre pour sortir les premiers actes de recrutement au début du mois de juin prochain. D’ores et déjà, Brah Mahamat, déclare : « Il s’avère que le concours n’est pas la formule la mieux indiquée ». Il fait savoir qu’après avoir exemptés, les lauréats professionnels, il est honnête d’entendre le cri de détresse des autres diplômés. D’où la décision d’annuler le recrutement par voie de concours à la Fonction publique.

Tchad : les lauréats professionnels de l’Education s’opposent à l’intégration à la fonction publique par concours

Pour mémoire, en mars dernier, le cabinet civil de la présidence de la république a annoncé que désormais, les recrutements à la Fonction publique s’effectueront dans des conditions irréprochables de transparence et de justice. Cette décision a entrainé une vague de manifestations en guise de protestation.

Après de vives manifestations et requêtes, il a été décidé que les professionnels de l’éducation ne sont pas concernés par ledit concours. Car, les concours qu’ils ont passés pour être admis et formés à l’école professionnelle, sont suffisants pour leurs intégrations à la Fonction Publique.

Tchad : Les lauréats des écoles professionnelles publiques exemptés du concours d’entrée à la Fonction publique