Tchad : le PPJS/ FORT appelle au boycott des élections référendaires

Alors que les autres parties sont en campagne dans l’ensemble du pays, le PPJS/ FORT invitent ses militantes et militants…

Alors que les autres parties sont en campagne dans l’ensemble du pays, le PPJS/ FORT invitent ses militantes et militants à rester à la maison le 17 décembre 2023, date des élections référendaires.

A travers un communiqué de presse, le PPJS/ FORT, membre du FOC (Forces de l’Opposition Crédible) appelle toutes ses militantes et militants à boycotter les élections référendaires du 17 décembre 2023, organisées : « par une junte illégale dont la légitimité reste à constater à travers un organe non consensuel dit CONOREC. »

Le mouvement estime que les résultats  de cette élection sont connus d’avance. Et donc les activités en cours  ne sont que des poudres dans les yeux de l’opinion nationale et internationale. « Le PPJS/ FORT ne se reconnaît dans ce processus et demande à toutes ses militantes et militants à demeurer vigilants pour la suite des évènements car des actions de grandes envergures se dessinent. » Le chargé de communication du PPJ/FORT, Vrivaithede Fulbert exhorte tous les autres partis Politiques indécis à clarifier leurs positions.