Tchad : les leaders religieux s’impliquent dans la lutte contre l’insécurité routière

La ministre des Transports terrestres et de la Sécurité routière, Fatima Goukouni Weddeye a sollicité l’implication des leaders religieux dans…

La ministre des Transports terrestres et de la Sécurité routière, Fatima Goukouni Weddeye a sollicité l’implication des leaders religieux dans la lutte contre l’insécurité routière.

Ainsi le 05 avril 2023, elle est allée à leur rencontre au siège de la plateforme interconfessionnelle au quartier Amriguébé dans le 5ème arrondissement. Après des échanges, le Conseil supérieur des affaires islamiques, la Conférence épiscopale du Tchad, l’Entente des églises et missions évangéliques du Tchad ont marqué leur adhésion à : «  cette approche participative »

Selon les leaders religieux : « c’est pour la première fois qu’un ministre en charge des transports se déplace pour demander leur implication pour conscientiser la population sur la bonne conduite afin de réduire le taux élevé des accidents de circulation. », rapportent les communicateurs du ministère des Transports.

Toutefois : les hommes de Dieu déplorent : « l’absence des panneaux de signalisation sur les routes tant urbaines qu’en zone rurale, le comportement peu orthodoxe des agents de la Compagnie de Sécurité Routière, ainsi que l’incivisme de certains usagers de la route. » Ils s’engagent quand-même à : «  prêcher et de véhiculer le message relatif à la sécurité routière pour réduire le taux actuel d’accidents de circulation. »