Politique Actualité, Politique




Tchad : manifestation du 20 octobre, le FACT apporte son soutien au peuple tchadien

Le Front national pour l’alternance et la concorde (FACT), à travers un communiqué condamne les meurtres des manifestants victimes des…

Le Front national pour l’alternance et la concorde (FACT), à travers un communiqué condamne les meurtres des manifestants victimes des répressions pendant les manifestations du 20 octobre 2022.

Ce jour 20 octobre 2022 marquant la fin officielle de la transition militaire au Tchad, les forces vives de la nation ont appelé à des manifestations pour protester contre la reconduction pour 24 mois d’un régime d’exception contrairement à ses promesses de transfert du pouvoir aux civils au terme de 18 mois aux commandes du pays.

« Fort malheureusement une féroce répression s’est abattue sur les manifestants et on dénombre plusieurs morts et blessés parmi lesquels on dénombre l’artiste Ray’s Kim dont le pronostic vital est engagé selon certaines sources. Que les âmes de toutes les victimes de cette barbarie reposent en paix. Le FACT tient à présenter ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. », S’indigne le mouvement rebelle.

Le FACT dans son communiqué condamne fermement : « ces meurtres des manifestants pacifiques dont le seul crime est d’avoir fait usage de leur droit constitutionnel de manifester. Les auteurs de ces crimes doivent être identifiés et traduits en justice. »

Par ailleurs, le FACT lance un appel à la communauté internationale afin qu’elle soutienne le peuple tchadien dans sa lutte en quête de liberté et de démocratie face à une junte qui a renié ses engagements qui lui ont permis d’échapper aux sanctions internationales en rompant l’ordre constitutionnel.