Tchad : vers une autre manifestation des diplômés en instance d’intégration

A travers un point de presse organisé le 14 octobre 2021, le porte-parole des lauréats professionnels de l'éducation, annonce des…

Diplômés sans emplois

A travers un point de presse organisé le 14 octobre 2021, le porte-parole des lauréats professionnels de l’éducation, annonce des manifestations.

Le Collectif des diplômés sans emplois, ne lâche pas prise. Ils entendent continuer les manifestations, pour l’intégration à la Fonction publique. Dans leur communication de ce jour, ils critiquent le Conseil militaire de transition. Neuzilka Emmanuel, porte-parole des lauréats en instance d’intégration, regrette que, le Tchad soit pris en otage par une famille, un club d’amis, un groupuscule et des individus malveillants.

Pour ces jeunes, « seuls ceux qui encouragent l’injustice sont écoutés et autorisés à tout. ». D’après les diplômés sans emplois, le deux poids deux mesures est observé dans le processus de recrutement. Ils entendent batailler afin que tous les lauréats soient intégrés.

Pour les prochaines marches, ils se disent plus déterminés. Tout en tenant pour responsable le Conseil militaire de transition. Le Collectif des diplômés sans-emplois tient le CMT responsable de tout ce qui adviendra.