Législatives au Mali : les tendances sont faibles à Bamako

Dans la poursuite des premières tendances des élections législatives au ministère malien de l’Administration, les premiers chiffres sont connus. L’on…

Dans la poursuite des premières tendances des élections législatives au ministère malien de l’Administration, les premiers chiffres sont connus. L’on constate que la mobilisation est estimée à 10%  dans la capitale Bamako. Avec ce faible taux de participation enregistré, le second tour se déroulera dans plus de 70% de circonscriptions électorales.  Les maliens ont plus voté dans les autres circonscriptions, dans certaines localités le taux de participation est supérieur à 34%. Le second tour sera organisé dans plus de 80% des localités du pays.