Malnutrition : des femmes apprennent à préparer la bouillie enrichie

Cinquante-huit (58) femmes ont appris la préparation de la bouillie enrichie. Elles ont été formées par l’association urgence pour la…

Cinquante-huit (58) femmes ont appris la préparation de la bouillie enrichie. Elles ont été formées par l’association urgence pour la faim. Cette séance de formation intervient à un moment ou des cas de malnutritions sont de nouveau enregistrés au Tchad. L’objectif de ladite formation est de diminuer le taux de malnutrition et sous-alimentation chez les nourrissons.