La CEEAC prend bonne note de la transition au Tchad

Après avoir « suivi avec un vif intérêt le déroulement des travaux du Dialogue national inclusif et souverain », la CEEAC note…

Après avoir « suivi avec un vif intérêt le déroulement des travaux du Dialogue national inclusif et souverain », la CEEAC note avec satisfaction la participation des différents acteurs de la scène politique.

A travers un communiqué de presse publié le 5 octobre 2022, le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), Gilberta Da Piedade Verissimo salue les efforts ayant concourus à l’organisation du dialogue au Tchad. Il salue la présence dans la salle des leaders des mouvements politico-militaires. Par ailleurs, la CEEAC regrette l’absence d’une partie de la classe, de la société civile et des politico-militaires

Dans l’ensemble, la CEEAC indique qu’elle prend bonne note des conclusions du dialogue notamment le prolongement de la durée transition qui de 24 mois. Elle appelle à la réalisation de la nouvelle phase de la transition dans un délai raisonnable et consensuel en vue de la mise en place d’un processus devant conduire à des élections pluralistes, transparentes, libres et crédibles.

La CEEAC invite les acteurs politiques du Tchad à renouveler de façon concrète leur adhésion et engagement aux valeurs politiques à renouveler de façon concrète leur adhésion et engagement aux valeurs politiques de l’Union africaine.