Politique Politique , Sécurité




Tchad : 15 présumés malfrats dans le mailles de la police

Fin de parcours pour 15 présumés malfrats capturés à N’Djaména, le 15 mars 2022. Ils ont été arrêtés dans le…

Fin de parcours pour 15 présumés malfrats capturés à N’Djaména, le 15 mars 2022. Ils ont été arrêtés dans le cadre d’une opération menée par les éléments de force de maintien de l’ordre.

La Police Nationale, a mené une opération de grande envergure dans plusieurs endroits criminogènes, fait savoir son directeur général. D’après Moussa Haroun Tirgo, « ces individus interpellés sont représentatifs de six(6) groupes de malfrats qui opèrent dans les différents quartiers de la ville de N’Djamena qu’ils appellent affectueusement secteurs. Ils braquent les paisibles citoyens et arrachent les objets de valeurs. »

Les objets suivants ont été retrouvés en leur possession, 14 motos volées ou servant de vol; 40 chaises; 4 groupes électrogènes ; 1 téléviseur ; des téléphones portables.

Les patrons de la police font savoir que ce travail a été réalisé grâce à la collaboration de la population et de la Mairie Centrale de la ville de N’Djamena. Moussa Haroun Tirgo exhorte les éléments de la Police à maintenir le cap afin de traquer certains malfrats qui continuent de courir. Il se dit déterminé et engagé pour assurer la sécurité des personnes et des biens.