Tchad : certains ministères changent d’appellations

Ce sont les résolutions arrêtées à l’issue du Conseil extraordinaire des ministres du 29 janvier 2024. La séance a été…

Ce sont les résolutions arrêtées à l’issue du Conseil extraordinaire des ministres du 29 janvier 2024. La séance a été présidée par le président de transition, Mahamat Idriss Deby Itno.

 

 

 

  • Le ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Tchadiens de l’Etranger prend désormais l’appellation « ministère des Affaires étrangères et des Tchadiens de l’étranger », avec la suppression du volet Coopération internationale qui revient au ministère en charge du Plan;

 

  • le ministère de la Femme, de la Protection de la Petite enfance et de la Solidarité nationale change d’appellation et devient : « ministère de la Femme et de la Petite enfance », au regard de la création du nouveau « Ministère de l’Action sociale, de la Solidarité nationale et des Affaires humanitaires » ;

 

  • Le ministère des Finances, du Budget et des Comptes Publics devient : « ministère des Finances et du Budget » sans toutefois que cela n’affecte ses attributions initiales;

 

  • Le ministère des Hydrocarbures et de l’Energie a été scindé en deux ministères distincts: « ministère des Hydrocarbures>> et « ministère de l’Energie».

 

 

  • Le ministère de l’Administration du Territoire, de la Décentralisation et de la Bonne gouvernance prend l’appellation de : « ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation » ;

 

  • La fusion du Ministère des Transports Terrestres et de la Sécurité routière avec celui en charge de l’Aviation civile et de la Météorologie nationale en consacrant désormais la dénomination «ministère des Transports, de l’Aviation civile et de la Météorologie nationale », induisant ainsi un ajustement des attributions;

 

 

  • Le ministère de la Jeunesse, des Sports, des Loisirs et du Leadership entrepreneurial change d’appellation et devient : « Ministère de la Jeunesse et des Sports ».

 

  • La création du nouveau ministère de « l’Action sociale, de la Solidarité nationale et des Affaires humanitaires >> dont les attributions ont été transférées pour certaines du ministère en charge de la Femme et pour d’autres, du ministère en charge de l’Administration du Territoire.

Par ailleurs, le projet de décret portant structure général du Gouvernement intègre le transfert des compétences du Secrétariat Général du Gouvernement en matière de gestion des contentieux de l’Etat au ministère en charge des finances, suite à l’approbation du Décret N°2155/PT/PM/MFBCP/2023 du 28 juillet 2023 portant création d’une Agence judiciaire de l’Etat.