Tchad : la marche du Syndicat national des enseignants communautaires interdite

Un arrêté du ministre de la Sécurité public du 23 août 2022, interdit la marche pacifique du Syndicat national des…

Un arrêté du ministre de la Sécurité public du 23 août 2022, interdit la marche pacifique du Syndicat national des enseignants communautaires, prévue jeudi 25 août 2022.

La marche dite pacifique de l’Union des Syndicats du Tchad et le Syndicat National des Enseignants Communautaires et Contractuels du Tchad prévue pour jeudi 25 août n’aura pas lieu. Elle a été interdite par le ministre en charge de la sécurité.

D’après le membre du gouvernement, la demande n’a pas respecté le délai légal de dépôt qui est de cinq (5) jours francs au minimum, portant autorisation des marches et manifestations publiques. L’arrêté indique que, la demande a été déposée au Cabinet du Ministère juste ce 22 août 2022.

Par ailleurs, l’UST, à l’issue d’une assemblée générale annonce un préavis de grève de six jours. L’union demande, la suspension de 30% d’impôts des travailleurs du secteur privé et de les aligner au même pourcentage que ces du secteur public. Egalement une augmentation de salaire de 50% à tous les agents des secteurs public et privé pour faire face à la situation sociale.