Tchad : l’ARCEP et les opérateurs de téléphonie discutent de la qualité du service

Le nouveau directeur général, de l’ARCEP Hassan Daoussa Hassaballah et les responsables des deux opérateurs de téléphonie mobile en quête…

Le nouveau directeur général, de l’ARCEP Hassan Daoussa Hassaballah et les responsables des deux opérateurs de téléphonie mobile en quête de solutions pour améliorer la qualité des services.

Au cours de la réunion de prise de contacts, ce 18 avril 2023, le directeur général de Moov Africa, Mohammed Dkhissi et celui d’Airtel Tchad, Djibril Tobe, ont discuté des questions liées à la qualité de service qu’offrent ces opérateurs. Notamment les appels, la connexion internet entre autres. Le nouveau directeur de l’ARCEP, installé le 03 avril dernier a tenu à rassurer les opérateurs de sa disponibilité. Par ailleurs, il souhaite une franche et régulière collaboration entre son équipe technique et celle des opérateurs.

Il a dore et d’déjà  mis sur pied une plateforme composée du régulateur, des opérateurs et des membres de l’Association des consommateurs en vue de l’élaboration d’un plan d’urgence.  Lequel abordera la question de la qualité de service, les infrastructures de la fibre optique, la portabilité des numéros.

Le Président du Conseil d’administration d’Airtel estime que hormis sa mission classique, le régulateur doit appuyer et venir en aide aux opérateurs quand ils font face à des tracasseries.

Le D.G de Moov Africa dans son intervention fait sienne la question de la mauvaise qualité de service. Pour lui, le consommateur est au centre de leurs préoccupations.