Tchad : le MCT va commémorer les martyrs de la démocratie par visioconférence

Suite à l’interdiction des manifestations par le ministère de la Sécurité publique et de l’Immigration, la conférence débat du Mouvement…

Suite à l’interdiction des manifestations par le ministère de la Sécurité publique et de l’Immigration, la conférence débat du Mouvement Citoyen le Temps (MCT), initialement prévue dans la salle du Comité de Suivi d’Appel à la Paix et à la Réconciliation de N’Djamena se tiendra par visioconférence

Le MCT regrette qu’à travers cet acte d’interdiction : « le gouvernement montre une fois de plus sa mauvaise foi et son non-respect des textes de la république ainsi que ses engagements relatifs aux libertés publiques fondamentales ». Le mouvement ne renonce pas à son activité. La commémoration des martyrs de la démocratie se tiendra en ligne : « sous le thème : « l’engagement de Ibni Oumar Mahamat Saleh pour la justice : quel héritage pour les jeunes ? », le 04 février à 15H 30 min et sera diffusés sur les canaux de communication électronique habituels, note le mouvement.

Le Mouvement citoyen le temps dénonce une violation de la liberté de réunion, prévue dans l’article  28 de la loi fondamentale. Le MCT fait savoir que la commémoration des martyrs de la démocratie, est une manière pacifique de rendre hommage à ces derniers. Elle est choquée par la décision d’interdiction de cette rencontre qui ne saurait engendrer aucun trouble à l’ordre public.