Tchad : les enseignants du supérieur annoncent une grève de trois jours

Le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SYNECS) a produit un communiqué pour signaler une grève de trois…

Le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SYNECS) a produit un communiqué pour signaler une grève de trois jours dès le 29 novembre 2023.

Le mot d’ordre de grève  est applicable dans toutes les universités du territoire national.  Dans un communiqué précédent, notamment du 20 novembre 2023, le SYNECS invitait le gouvernement à résoudre les problèmes de l’enseignement supérieur, notamment les projets du décret 900 sur la classification en grade, le statut Autonome des enseignants et chercheurs du supérieur.

C’est donc suite au mutisme des autorités que les enseignants décident de la cessation de travail. Les barres de craies resteront posées, les enseignants quant à eux resteront à domicile. Dans le communiqué dont la copie est parvenue à Journal du Tchad, le syndicat indique qu’il est dans l’obligation d’arrêter toutes les activités académiques d’enseignement et de recherche.