Tchad : les populations d’Abéché  se plaignent de la cherté de vie

Les habitants de la ville d’Abéché dans la province du Ouaddaï en ont marre de la hausse vertigineuse des denrées…

Les habitants de la ville d’Abéché dans la province du Ouaddaï en ont marre de la hausse vertigineuse des denrées alimentaires et des produits pétroliers.

A travers un communiqué de presse produit le 22 novembre 2023, La plateforme des Organisations de la Société Civile de la province du Ouaddaï (POSOC/PO), exprime son désarroi. Elle se plaint de la hausse de prix des denrées alimentaires qui augmente de jour en jour. Ainsi que celui du carburant qui n’a pas baissé depuis plus d’un an. Le litre d’essence qui se vendait à moins de 600 FCFA est vendu à 1000 FCFA chez les vendeurs ambulants, et 750 FCFA ou plus dans les stations-services.

Parmi les raisons des prix élevés du carburant, l’on cite entre autres, l’insuffisance d’approvisionnement de la ville d’Abéché en carburant, à partir de la capital, et à la répartition inéquitable entre les différentes provinces et entre les différentes stations. « Nous estimons que la part du carburant de la ville d’Abéché n’est pas suffisante pour satisfaire les besoins des usagers, vu la démographie grandissante de la ville. »

Face à cette situation, la POSOC dit condamner le silence des responsables concernés par cette affaire injustifiée. Et interpelle les autorités locales et le ministère concerné à intervenir afin de trouver des solutions urgentes.