Tchad : plusieurs enseignants grévistes privés de salaire

Nombreux sont les enseignants qui ont confirmé n’avoir pas perçu leur salaire ce mois.   Les enseignants  grévistes confirment depuis…

Nombreux sont les enseignants qui ont confirmé n’avoir pas perçu leur salaire ce mois.

 

Les enseignants  grévistes confirment depuis quelques jours n’avoir pas reçus leur salaire, malgré le fait que le ministère des finances assure les avoir viré. Selon un article publié par le site d’informations Tchadinfos,  « Il était d’abord question des membres du comité de crise dirigé par Djimhoudel Faustin. Mais celui-ci, contacté, affirme que ce n’est pas seulement eux mais plus de 6.000 enseignants ».

Aucune suspension de salaire n’a été soulignée chez le ministre des finances. Car, « le ministère a  assuré que les salaires ont été normalement virés. Se référant au  ministère de l’Education, ce dernier fait savoir que le directeur des ressources humaines est mieux placé pour nous répondre. Contacté, celui-ci indique qu’il est en dehors de N’Djamena depuis une semaine et qu’il n’a pas d’informations à nous donner sur le champ.Du côté du ministère de la Fonction publique, on nous indique que c’est entre les ministères de l’Education et des Finances ». Apprend-on sur Tchadinfos.

Rappelons que, les enseignants sont en grève depuis le 2 novembre. Ils revendiquent, entre autres, le remboursement des indemnités amputées lors des 16 mesures d’austérité en 2016, les effets financiers des avancements.