453.800 destructions nettes d’emploi privé en France au premier trimestre

Sur un an, le recul est de 1,4 % (-274.900 emplois), avec une chute dans les services marchands et un plongeon…

Sur un an, le recul est de 1,4 % (-274.900 emplois), avec une chute dans les services marchands et un plongeon dans l’intérim. Au total, il s’agit du « plus bas niveau depuis le troisième trimestre 2017 », selon l’Insee.