La justice saoudienne absout le prince héritier dans le meurtre de Jamal Khashoggi

Alors que la France se félicite de cette avancée, la Turquie la juge «insuffisante», car elle ne répond pas à…

Alors que la France se félicite de cette avancée, la Turquie la juge «insuffisante», car elle ne répond pas à la question centrale: qui a donné l’ordre de tuer le journaliste dissident ? Alors que les soupçons continuent de peser sur le prince héritier Mohammed Bin Salman (MBS), le procureur général saoudien, sheikh Saud al-Mojeb, a mis jeudi totalement hors de cause MBS dans l’assassinat du journaliste dissident Jamal Khashoggi, le 2 octobre au sein du consulat de son pays à Istanbul.