Vers une libération de 1500 détenus

En application du décret 0058 du 7 février 2020, portant remise collective des peines, le ministère de la justice chargé…

En application du décret 0058 du 7 février 2020, portant remise collective des peines, le ministère de la justice chargé des droits humains entrevoit la libération de 1500 détenus. Avec la pandémie du covid-19 qui  sévit, le ministre de la justice souhaite faire d’une pierre deux coups. Les modalités et la date de libération ne sont pas encore connues. Néanmoins, les responsables du ministère a assuré que ça ne tardera pas.