Politique Politique , Sécurité




Le Tchad s’engage à former militairement 217 anciens rebelles

Le chef d'état-major général des armées 1er adjoint, le général de division Ngin Guengar Mandjita a honoré 217 ex-combattants de…

Le chef d’état-major général des armées 1er adjoint, le général de division Ngin Guengar Mandjita a honoré 217 ex-combattants de deux mouvements rebelles, le 13 juin 2022 à Mao.

Ces ex combattants vont bénéficier d’une formation militaire. Ils sont issus des mouvements rebelles Union des forces pour la démocratie et le développement (UFDD) et du Front de la Nation pour la Démocratie et la Justice (FNDJT). Ils sont rentrés au pays le mois dernier, suite à la main tendue des autorités de transition. Ces 217 ex rebelles sont mis à la disposition du commandant de la garde nomade pour suivre une formation militaire à Moussoro.

Le chef d’état-major général des armées 1er adjoint, le général de division Ngin Guengar Mandjita exhorte le chef de mission Hissein Chaibo Arami à faire venir les autres combattants encore dispersés.

Ont pris part à la cérémonie, le directeur général des renseignements militaires, le général de division Taher Youssouf Boye, le commandant de la garde nomade et nationale du Tchad, le général Abakar Choua Allahi et le directeur général de la douane et des droits indirects, Ali Timan.