Tchad : l’ancien député Rhakis Ahmat quitte son parti pour trahison

L’ancien député Rhakis Ahmat Saleh  annonce sa démission du Parti pour l’unité et la reconstruction (PUR). Il l'a fait au…

’ancien député Rhakis Ahmat quitte son parti pour trahison

L’ancien député Rhakis Ahmat Saleh  annonce sa démission du Parti pour l’unité et la reconstruction (PUR). Il l’a fait au cours d’une communication le 06 novembre 2021.

Le 6ème vice-président de la troisième législature annonce son départ du PUR. Rhakis Ahmat Saleh se sent trahi par le parti. J’ai constaté avec amertume que la vision du parti a été fondamentalement remise en cause. par les dernières prises de position que vous avez adoptée au nom du parti », déclare-t-il. L’ancien député estime que, le président du parti n’aurait pas accepté d’être nommé premier vice-président du CNT.

Il souligne sa démission ne signifie pas la fin de son combat politique. « Bien au contraire, dans les prochains jours, vous serez informés des nouvelles orientations politiques autour desquelles je vais dorénavant m’engager pour bâtir le Tchad dont j’ai toujours rêvé. » confie, le secrétaire exécutif démissionnaire du PUR.

Rhakis Ahmat Saleh ajoute qu’il ne souhaite pas être en déphasage avec sa conscience. « Je ne me sens plus en phase avec la voie désormais empruntée par cette formation politique. Je viens mettre fin à tous mes engagement politiques au sein du PUR en vous présentant ma démission », va-t-il conclure.