Politique Justice, Politique




Tchad : les prisonniers du FACT condamnés à vie sortent de prison

Ils ont été libérés hier mercredi 06 avril 2023, à l’issue d’une cérémonie présidée par le ministre de la Justice…

Ils ont été libérés hier mercredi 06 avril 2023, à l’issue d’une cérémonie présidée par le ministre de la Justice Mahamat Ahmat Alabo. Un certificat de liberté a été remis à chacun.

Condamnés à la prison à vie pour, actes de terrorisme, mercenariat, enrôlement d’enfants dans l’armée, atteinte à la sécurité du territoire national et atteinte à la vie du chef de l’État ne purgeront pas leurs peines. Les 380 ex rebelles sont mis en liberté au bénéfice de la grâce présidentielle décrétée par le président de transition, Mahamat Idriss Deby. Ils ont reçus leurs certificats de libération des mains du ministre de la Justice.

Tchad : un mandat d’arrêt international lancé contre le leader du FACT, groupe rebelle

Mahamat Ahmat Alhabo leur souhaite un bon retour en famille : «
« Permettez-moi de féliciter les 380 personnes qui ont bénéficié de cette grâce présidentielle et de leur souhaiter un bon retour dans leur famille respective. En ce mois béni de Ramadan, mois de pardon et de piété, vous irez rompre le jeûne ces 13 ème jours de Ramadan en famille. »

Ces éléments du Fact ont été arrêtés après les affrontements d’avril 2021 au nord du Tchad. C’est dans ce combat que l’ancien président, Idriss Deby Itno est mort.

Tchad : au moins 400 rebelles impliqués dans la mort d’Idriss Deby condamnés à vie