Tchad : sensibilisation des jeunes du Batha contre les pratiques déviantes

  Une conférence débat a été organisé à Ati pour sensibiliser les jeunes sur les conséquences de la toxicomanie, le…

pratique déviant

 

Une conférence débat a été organisé à Ati pour sensibiliser les jeunes sur les conséquences de la toxicomanie, le banditisme, les mesures-barrières sur le Covid-19, la violence et la culture de la paix, la migration et l’exode rural

Les travaux se sont déroulés au Centre de lecture d’animation culturel (CLAC). C’est une initiative de délégation provinciale de la Jeunesse, des Sports et de la Promotion de l’entreprenariat du Batha, en partenariat avec le Projet de Formation et insertion des jeunes (FORMI). C’est le secrétaire général du département du Batha Ouest. Il représentait le gouverneur Hisseien Pale Mbaïmakreo

Les bénéficiaires ont été invités à jeunes à donner le meilleur d’eux-mêmes et d’être attentifs aux différents thèmes, et aux conférenciers d’être indulgents et à l’écoute des jeunes participants. Dans le cadre de cette séance de travail de sensibilisation sur la toxicomanie, le banditisme, les mesures-barrières sur le Covid-19, la violence et la culture de la paix, la migration et l’exode rural, et la formation professionnelle des petits métiers et l’entrepreneuriat.