Tchad : une petite fille se donne la mort pour contester un mariage forcé

L’incident s’est produit dans la nuit du dimanche 29 au lundi 30 mai 2022. Une gamine d’environ 14 ans s’est…

L’incident s’est produit dans la nuit du dimanche 29 au lundi 30 mai 2022. Une gamine d’environ 14 ans s’est donné la mort par suicide pour s’opposer un à un mariage forcé.

Les faits se déroulent dans le village, Miner, localité située à 35 kilomètres d’Amtiman, dans la province du Salamat. La jeune fille qui se donne la mort par suicide, a été contrainte d’épouser un homme plus âgé. Ce dernier revient du Soudan.

Dans un premier temps, la jeune fille a fui pour trouver refuge chez son oncle à Delebay, un village proche de Miner. Malheureusement, elle a été ramenée de force pour regagner le « foyer ». Ne pouvant plus supporter sa condition de vie, la fille de loin de 15 ans décide de se suicider sur un arbre.

Ce n’est que dans la matinée du lundi 30 mai que les forces de maintien de l’ordre se sont rendus sur le site du drame. Après vérification, le prétendu mari a été arrêté. La dépouille a été remise à la famille pour inhumation.