Tchad : le Foc demande l’annulation « pure et simple »du référendum du 17 décembre

C’est ce qu’a annoncé le porte-parole du Front de l’opposition crédible (Foc) Yaya Dillo Djerou Betchi, lors d’une conférence de presse…

C’est ce qu’a annoncé le porte-parole du Front de l’opposition crédible (Foc) Yaya Dillo Djerou Betchi, lors d’une conférence de presse donnée ce mercredi 20 décembre 2023.

 

Au cours de sa conférence, le porte-parole du Front de l’opposition crédible (Foc) Yaya Dillo Djerou Betchi a présenté ses résultats, observations, analyses  et perspectives  du  référendum  constitutionnel du 17 décembre dernier. Pour lui, le referendum qui s’est déroulé le 17 décembre a connu un « faible taux de participation à N’djamena tout comme dans les provinces du pays». Le porte-parole du Front de l’opposition crédible, souligne que, sur le plan des suffrages exprimés  le “Non” remporte largement au référendum avec une grande  avance sur le “Oui”.

Pour lui,  93,22% des tchadiens ont refusé de cautionner la mascarade référendaire, fait-il savoir. « Malgré l’investissement des autorités pour ce scrutin, le résultat du vote référendaire est un fiasco pour l’Etat unitaire décentralisé car l’ampleur du boycott sur le référendum le rend insensé toute tentative de falsification des résultats », déclare Yaya Dillo Djerou Betchi.

A cet effet, il conclut que, les autorités doivent reconnaître l’échec de leur projet de constitution et  se conformer à la volonté de peuple tchadien qui vient d’exprimer son ras-bol du système de  prédation, d’inégalité et d’injustice sociale. « Compte tenu du faible taux de participation et considérant qu’on  ne peut pas imposer à un peuple un contrat social approuvé par une insignifiante majorité, il est  clair que la junte n’a pas d’autre choix que l’annulation pure et simple du référendum  de 17 décembre 2023 », souligne Le porte-parole du Foc.