Santé




Tchad : plus d’autorisation d’ouverture des structures de santé privées

Une circulaire du ministre de la santé publique, publié ce 9 octobre suspend les demandes d’autorisation d’ouverture des structures sanitaires…

Une circulaire du ministre de la santé publique, publié ce 9 octobre suspend les demandes d’autorisation d’ouverture des structures sanitaires privées au Tchad

Dans la note, le ministre de la santé publique, Abdoulaye Sabre Fadoul informe que son département a enregistré plusieurs demandes d’ouverture des cliniques, cabinets médicaux et des soins ainsi que d’autres établissements privés de tout genre qui n’obéissent pas aux critères définis par les textes en vigueur au Tchad.

Le ministre souligne que, dans le but de recadrer la situation, il procèdera à l’évaluation du fonctionnement des établissements privés de soins existants avant toute nouvelle autorisation.

« Les autorisations d’ouverture des établissements privés de santé sont suspendus jusqu’à nouvel ordre », instruit le ministre de la santé.

Il invite au respect et à l’application stricte de cette mesure