Coopération : le nombre d’étudiants en Russie sera doublé

La promesse a été faite à Moscou par le président de la Fédération de Russie dans le cadre des échanges avec le président de transition, Mahamat Idriss Deby, en visite officielle en Russie.

 

Les deux hommes se sont rencontrés en tête à tête à Moscou le 24 janvier 2024. Les chefs d’Etats du Tchad et de la Russie ont évoqué plusieurs sujets relatifs à la coopération bilatérale entre leurs deux pays et des discussions sur l’actualité internationale. Dans son discours, le président tchadien de transition, Mahamat Idriss Deby a indiqué qu’il : « ambitionne un partenariat solide avec la Russie pouvant ouvrir une nouvelle ère dans les relations russo-tchadiennes », rapporte le service de presse de la présidence du Tchad.

Il s’agit d’après cette source, d’u  nouveau cap aux relations tchado-russes. « Dans un premier échange devant la presse, le président russe Vladmir Poutine, s’est appuyé sur l’ancienneté de cette coopération pour marquer sa disponibilité à porter la coopération à un niveau élevé, tout en félicitant le chef de l’Etat, général Mahamat Idriss Deby Itno pour le travail accompli à la tête du pays. »

En plus du renforcement de la coopération sur  le plan économique, social que politique il est prévu le renforcement du nombre d’étudiants tchadien en Russie. « Le nombre, déjà revu à la hausse, sera doublé », annonce le président russe.

Tchad-Covid 19 : près de mille étudiants tchadiens de retour dans leur pays

Après avoir passés trois jours d’attente que la frontière Cameroun-Tchad soit ouverte, ils ont enfin regagné leur pays.

Les étudiants tchadiens qui poursuivaient leurs études au Cameroun, ont décidé de retourner dans leur pays. Une décision qui fait suite à la propagation rapide du coronavirus au Cameroun. Ils sont près de mille étudiants, qui ont retrouvé leurs familles.

Il y a fallu trois jours pour qu’ils puissent traverser. À la frontière Bogdibo-Kouteré, ils ont été bloqués suite à sa fermeture de celle-ci. Une décision des autorités qui vise à limiter la propagation du coronavirus.

Pendant ces jours où ils essayaient de traverser la frontière, ils passaient les nuits aux abords de la route. Mardi 24 mars, ils ont tenté de manifester leur mécontentement mais ont été très vite calmés par des forces de sécurités.

Mercredi 25 mars, ils ont tous pu être testés et aucun cas de coronavirus n’a été détecté. C’est par des camions de transport de marchandises qu’ils ont réussi à rentrer chez eux.

Tchad: des étudiants tchadiens obtiennent une bourse de la Chine

Ils sont au total 28 étudiants à avoir bénéficié de cette bourse.

 

L’ambassade de Chine au Tchad, a offert vendredi des bourses à 28 étudiants tchadiens, qui vont poursuivre les études en aéronautique, médecine et d’autres domaines en Chine.

A cette occasion, le ministre tchadien de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, David Houdeingar, a salué « un bel exemple de coopération » entre la Chine et le Tchad.

« Cette bourse d’excellence de l’ambassadeur vient appuyer les efforts que le ministère déploie effectivement pour la promotion de l’excellence », a déclaré le ministre tchadien.

La société chinoise pétrolière CNPC, a également offert des bourses d’études en ingénierie du pétrole en Chine à dix autres meilleurs bacheliers scientifiques de l’année 2018.

L’ambassade de Chine au Tchad offre, chaque année des bourses à des nouveaux étudiants tchadiens. En 2017, ils étaient 39 jeunes tchadiens à aller suivre leurs études supérieures en Chine dans les domaines de la médecine, des technologies, de l’informatique, de l’architecture, de l’administration et du commerce.

La représentation chinoise appuie aussi régulièrement l’Université de N’Djaména, la plus ancienne et plus importante du pays, au sein de laquelle un département de Lettres et Arts chinois a été créé en novembre 2013.