Tchad : la ministre de la Femme achève sa tournée dans le Sud

Le département de Goundi marque la fin de la province du Mandoul, marque la fin de la tournée de la ministre de la Femme, Amina Principle Longoh.

Les services du ministère font savoir qu’elle a rencontré ce matin du 06 novembre, à Goundi , la population à travers les différentes couches sociales. L’objectif de cette visite s’inscrit, apprend-on, dans le cadre d’appui aux coordinations féminines, aux personnes vivant avec un handicap et les personnes démunies, aussi, d’échanger avec les populations locales afin de comprendre leurs besoins réels et les difficultés qu’elles rencontrent au quotidien à savoir le manque des infrastructures de base, l’accès à l’éducation, l’implantation des instituts de formation etc.

A chaque étape, la ministre d’État prend : « note des différents cris de cœur de la population, qui parfois avec des réponses séances tenantes et d’autres seront traduit dans les faits les jours à venir. »

Tchad : face à la recrudescence du coronavirus, la ministre de la femme monte au créneau

La ministre de la Femme et de la protection de la petite enfance, Amina Priscille Longoh, s’est entretenue ce mardi 05 janvier 2021 avec les leaders des organisations féminines, à l’effet d’intensifier la sensibilisation contre le Covid-19

La ministre a présenté aux responsables des dix plateformes de groupements féminins, la courbe ascendante de contamination et les nouvelles mesures du gouvernement pour contrecarrer le virus. Elle invite les leaders de femmes à accentuer la sensibilisation face à la recrudescence du Covid-19. « Vous êtes les actrices de la société. Vous avez été avant-gardiste contre cette pandémie en sensibilisant vos entourages, en veillant sur vos familles. C’est un sacrifice suprême que je salue », encourage-t-elle.

Amina Priscille Longoh a attiré l’attention des femmes sur : « la recrudescence sauvage de la pandémie de COVID-19 ». Elle leur a fait savoir que : « c’est pour sauver la population que le Gouvernement a pris ces mesures qui exigent encore des sacrifices ». Elle invite les femmes leaders à appliquer et faire appliquer ces décisions. « Votre responsabilité citoyenne vous incombe à accentuer la sensibilisation, à faire davantage pour impulser une prise de conscience et en promouvant les mesures prises », note-elle.

Suite à la sollicitation des femmes d’être impliquées dans les instances de prise de décisions pour accompagner le gouvernement, le Ministère de la femme assure qu’elle, ne ménagera aucun effort pour soutenir les organisations féminines.