Tchad : 1666 jeunes ont été mis sur le marché de l’emploi à Bongor

Plus de 1000 jeunes ont reçu leurs parchemins ce mercredi 6 janvier 2021 à Bongor, dans la province du Mayo Kebbi Est. Ils ont été formés par l’Office nationale de promotion de l’emploi

La cérémonie de remise d’attestations à ces jeunes arrivés en fin de formation a été présidée par le secrétaire général du département du Mayo-Boneye, Abbas Mahadi Mahamat, représentant le gouverneur. La formation a porté sur les métiers de la technique afin de favoriser une insertion sociale rapide.

Les modules sur lesquels ces jeunes chercheurs d’emplois ont été formés sont entre autres, le coffrage, la menuiserie, hôtellerie et restauration, des agents de sécurité et des ouvriers. Le chef de l’agence ONAPE de Bongor a indiqué que cette initiative vise à réduire le taux de chômage, de pauvreté. Il a ajouté la plupart de ces jeunes vivent dans une situation socio-économique précaire.

Cette action qui permet d’accompagner les jeunes de la province du Mayo Kebbi Est a été saluée par les autorités administratives, traditionnelles et les acteurs de la société civile, implantés dans cette circonscription. Ils se réjouissent que ces jeunes aient bénéficié d’une formation qualifiante qui facilitera l’insertion dans la vie active.

Tchad : le centre multimédia de Bongor a été inauguré

Le 05 novembre 2020 marque l’ouverture officielle du centre multimédia communautaire de l’Agence de développement des technologies de l’information et de la communication (Adetic)

Le ministre des postes et de l’économie numérique, Idriss Saleh Bachar a inauguré le centre multimédia communautaire de l’Adetic à Bongor jeudi dernier en présence de ses collègues des autres départements. La mise sur pied de cette institution entre dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et le désenclavement numérique a rappelé le membre du gouvernement. L’institution de ce centre permet également de lutter contre le chômage par l’employabilité des jeunes et l’ouverture de la circonscription au monde numérique

Le directeur de l’Adetic, Acyl Mahamat Acyl souligne, ce projet vise aussi à autonomiser les handicapés physiques en leur offrant plus tard, des ateliers de recharge des batteries, de réparation des terminaux téléphoniques et des cabines téléphoniques autour de chaque centre, d’améliorer l’Indice de développement des TIC en boostant quelques indicateurs internationaux que l’Union International des Télécommunications.

D’autres centres seront inaugurés dans la partie méridionale du Tchad pour poursuivre les mêmes objectifs

Tchad : Idriss Deby invite à l’union du peuple banana de Bongor

Le président de la République a entamé ce jeudi 5 novembre une tournée dans la partie sud du pays. Au cours des échanges avec les représentants des jeunes et des femmes à Bongor, Idriss Deby appelle à la consolidation des liens de fraternité

Dans le cadre de son séjour à Bongor, le chef de l’Etat a rencontré plusieurs couches sociales. Les autorités administratives et militaires, les chefs traditionnelles, les organisations de la société civile et les corporations des jeunes et des femmes. Chaque entité a fait part des contraintes auxquelles elle est confronté. Les doléances retenues se rapportent entre autres aux besoins en infrastructures de base, aux grands projets de développement et à l’autonomisation des jeunes et des femmes.

A cette occasion, le Maréchal du Tchad a invité les habitants de Bongor de l’unité du peuple Banana, une communauté implantée dans la province du Mayo Kebbi Est. Il exhorte ceux à éviter de tomber sous le coup de la haine tribale et précise que tout tchadien est chez lui n’importe où au Tchad : « aucun tchadien n’est étranger ou qu’il se trouve sur le territoire ». « Ne permettez jamais à quiconque de venir casser cette tolérance, ne cédez aux sirènes des politiciens qui cherchent à diviser une nation qui progresse », conseille-t-il.

Le président de la république a insisté sur le patriotisme, la consolidation des liens de fraternité et le savoir-vivre.

Il a également fait savoir qu’une université publique et un hôpital seront construits à Bongor, province du Mayo Kebbi Est

Tchad : un centre d’ophtalmologie a été inauguré à Bongor

Le ministère de la santé publique et de la solidarité nationale a inauguré un centre d’ophtalmologie le 8 octobre dernier à l’occasion de la journée mondiale de la vue

En raison du taux élevé de la prévalence de la cécité dans la province du Mayo Kebbi Est, les autorités sanitaires ont jugé utile de doter la circonscription d’un centre ophtalmologique. Lequel a été inauguré par Dr Ibrahim Mahamat Abdel Kader, délégué sanitaire de ladite province. Il a été précisé que le taux e la prévalence de la cécité est de 2,3¨%  et correspond à 375 000 personnes souffrant d’handicap visuel. Le délégué sanitaire ajoute  que cela est un grave problème de développement socio-économique qui hypothèque la productivité.

L’espace comprend une salle de consultation, un bloc opératoire, une salle d’anesthésie, deux salles d’observation, une salle d’archives, un bureau pour médecin, un atelier dentaire et optique et une pharmacie.  Un auto réfractomètre, un pneumo tonomètre sont entre autres les appareils  prévus pour l’unité de consultation ophtalmologique

Ce centre vient à juste titre, un rapport de l’OMS de cette année sur la vision apprend que les soucis ophtalmologiques qui peuvent entrainer une déficience visuelle sont entrés autres, la cataracte, le trachome ou les défauts de réfraction. L’explosion démographique et la vieillesse sont accentuent le développement des maladies oculaires.