Tchad : l’ONAPE cherche des informations relatives aux offres d’emplois

Dans l’intention d’offrir un emploi à chaque jeune tchadien, l’Office National pour la Promotion de l’Emploi (ONAPE), a lancé une campagne de prospection auprès des entreprises du pays.

Pendant vingt jours, les agents de l’ONAPE feront le tour des entreprises pour recueillir des données relatives aux offres d’emplois. Il s’agit d’une campagne intensive de prospection dans qui a démarré le 15 mai 2023, pour collecter des informations auprès des recruteurs. La campagne intitulée  » construisons ensemble un avenir meilleur aux jeunes », a été lancé par le directeur général de l’Office, Sadick Brahim Dicko à la bibliothèque nationale de N’Djamena.

Il explique que, l’objectif, consiste à collecter auprès des entreprises et partenaires des informations relatives aux offres d’emploi, offres de stage, aux postes vacants, et aux besoins de recrutement à court et à moyens termes. L’ensemble des informations recueillies seront essentielles pour résoudre la problématique de l’insertion socio-professionnelle des jeunes et des diplômés, confie le patron de l’institution. Elles constitueront une base de données au sein et offriront des facilités aux demandeurs d’emplois.

Le DG de l’ONAPE exhorte les chefs d’entreprises à se montrer coopératifs vis-vis des agents prospecteurs et conseillers de son institution qui seront déployés pour la cause.

Tchad : des kits alimentaires remis à 600 ménages démunis

Il s’agit d’une offre de l’Office national pour la promotion de l’emploi (ONAPE) pour permettre aux couches vulnérables de d’observer le ramadan.

Le Directeur Général de l’office national de la promotion de l’emploi (ONAPE), Saddick Brahim Dicko lance l’opération de distribution des kits alimentaires à 600 ménages démunis. Chaque ménage ciblé bénéficie d’un bidon d’huile de 10l, 10 kg de sucre, 25 kg de riz et 50 kg de mil.

Quatre points de distribution sont retenus. Notamment, Walia, Goudji, Diguel et FARCHA. 150 kits seront distribués dans chacun des points pour un total de 600.

Le DG de l’ONAPE a relevé en regrettant que : « le constat est amère mais c’est devenu récurant car en période de ramadan et à l’approche des fêtes, les commerçants augmentent le prix des produits alimentaires et pour cette année, c’est encore grave. »

Tchad : l’ONAPE octroie de 127 millions de crédit à 73 jeunes handicapés

Des jeunes promoteurs vivant avec un handicap ont reçus des crédits destinés à financer différents projets. C’est un appui de l’ONAPE remis au cours d’une cérémonie organisée le 30 décembre 2021 à la Maison de la Femme.

L’Office National pour la Promotion de l’Emploi prend l’initiative d’accompagner les personnes vivant avec un handicap. C’est une enveloppe de 127 millions de FCFA destinée à la promotion de l’entrepreneuriat. Les 73 jeunes handicapés ont d’ores et déjà bénéficié d’une formation en technique d’élaboration et de gestion des projets. Ils sont entre autres, 13 déficients visuels, 05 sourds, 55 handicapés physiques. L’argent reçu permettra d’investir dans la transformation des produits locaux, l’artisanat, la culture maraîchère, la couture, les salons de coiffure entre autres.

Le représentant des bénéficiaires assure l’ONAPE de la volonté et de la bonne foi à rembourser les crédits. Il promet que cela se fera dans un délai raisonnable afin d’en faire bénéficier d’autres jeunes.

Conscient de la situation dans lesquelles sont plongés les jeunes, le Directeur général de l’ONAPE exhorte les jeunes à la culture de l’effort et de l’entrepreneuriat. Il rappelle que le PCMT axe sa politique sur le développement de l’entrepreneuriat de manière concrète par l’accompagnement et le financement des projets.

Tchad : une cinquième agence de l’ONAPE ouverte à N’Djamena

L’Office national pour la promotion de l’emploi (ONAPE), a officiellement inauguré son agence de Goudje, dans le 2ème arrondissement de N’Djamena ce vendredi 30 juillet 2021

Dans son allocution, le directeur de l’Office national pour la promotion de l’emploi (ONAPE),  Sadick Brahim Dicko, a fait savoir que, que la création de cette nouvelle agence a pour but de rendre un service de proximité aux demandeurs d’emploi et intervenir en synergie avec les partenaires afin de lutter efficacement contre le chômage, le sous-emploi et la pauvreté en milieu des jeunes.

Le patron de l’office ajoute que, la création de ce bureau permettra de trouver une solution idoine à la question du chômage des jeunes à travers les mécanismes d’accompagnement des jeunes mis en place par l’office. L’agence pour la promotion de l’emploi de Goudji est la 5e à à N’Djaména après celles de Diguel, Walia et Facha  et Abena. « La question du chômage est une problématique qui interpelle plus d’un et demande la mobilisation de tous les acteurs concernés pour une solution idoine. L’ONAPE s’engage résolument à la recherche des solutions diversifiées afin de résoudre ce problème de chômage dont le taux ne cesse d’augmenter », confie, Sadick Brahim Dicko.

Tchad : fin de formation de 84 jeunes électriciens formés par l’ONAPE

Des parchemins ont été remis à des jeunes électriciens formés par l’Office national pour la promotion de l’emploi (ONAPE). La cérémonie s’est déroulée le 17 juin 2021 à la direction de l’Office

 

La Fondation  Schneider Electric et Institut panafricain pour le développement dans le cadre du programme Fare de l’Onape ont formé 84 jeunes tchadiens en électricité du 14 octobre 2020 au 4 mars 2021. Au terme de cette formation à la fois, théorique et pratique, ces derniers ont reçu leurs parchemins au siège de l’Office national pour la promotion de l’emploi (ONAPE).

Le directeur de l’Onape Sadick Brahim Dicko, fait savoir que la problématique de l’emploi est une préoccupation majeure des plus hautes autorités de la République du Tchad  et reste toujours d’actualité avec les conséquences aggravantes de la crise socio-sanitaire que traverse le monde entier. Un suivi en vue de la meilleure intégration professionnelle des lauréats sera observé, promet-il.

Cette formation a mis sur le marché de travail 84 jeunes artisans électriciens, nantis de techniques et méthodes d’installation électrique ainsi que des kits de travail. Ceux-ci vont également bénéficier de l’accompagnement du Programme d’appui aux diplômés sans expérience, (Pade) qui va leur permettre de vivre de leur métier en grandeur réelle et certains seront orientés au Programme  Auto-emploi pour pouvoir créer leurs entreprises, conclut le directeur de l’Onape.

Tchad: l’ONAPE recouvre plus de 90 % du crédit agricole 2020-2021

Le président de l’Office national pour la promotion de l’emploi (ONAPE), Sadick Brahim Dicko a fait le point sur l’état de recouvrement du crédit agricole octroyé dans la partie sud du pays l’année dernière

 

C’était au cours d’un point de presse organisé ce vendredi 11 juin 2021. Le président de l’Office national pour la promotion de l’emploi (ONAPE) fait savoir que le taux de recouvrement du crédit agricole octroyé l’année dernière est de 90,55%. Dans les provinces du Chari-Baguirmi, du Logone Occidental, du Logone Oriental, du Mandoul, du Moyen Chari, du Mayo-Kebbi Est, du Mayo-Kebbi Ouest et de la Tandjilé.

L’ONAPE avait mis à la disposition des agriculteurs des cantons du Sud, un montant de 1, 270 milliard, dans le but de créer des emplois aux jeunes en milieu rural, et d’aider les groupements agricoles et individuels à augmenter leur production, également à lutter contre la pauvreté en milieu rural. L’Office avait exigé le remboursement avant la prochaine campagne agricole.

Pour la prochaine campagne 2021-2022, l’ONAPE dévoile un 1, 219 milliard de FCFA pour les provinces suscités. Le directeur de l’ONAPE exhorte les bénéficiaires du dernier crédit agricole à rembourser dans de brefs délais pour faciliter le prochain financement.

Tchad : 14 agents de santé bénéficient des stages pré-emploi à l’hôpital de Sarh

Ce sont des diplômés sans-emplois recensés par l’Office national pour la promotion de l’emploi (ONAPE) pour être professionnalisés

Récemment sortis des écoles professionnels de santé et sans aptitudes professionnelles, quatorze agents de santé ont bénéficient des stages pré-emploi à l’hôpital provincial de Sarh.  C’est une initiative de l’ONAPE dénommée : « Programme d’Appui aux Diplômés sans Expériences ». C’est un stage pratique de trois à six mois.

Le chef d’agence de l’ONAPE, antenne du Moyen-Chari, Mahamal Alhafiz Idriss Ouchar fait savoir qu’un contrat a été signé depuis cinq mois entre l’ONAPE et l’hôpital de Sarh pour ce programme. Il vise à offrir des stages qui débouchent aux emplois à ces jeunes diplômés. Il invite les bénéficiaires au respect des exigences de cet établissement sanitaire.

Le chef de personnel de l’institution de santé, Kade Soudoh assure que malgré la pandémie de Covid-19 sa structure va encadrer ces jeunes dans le respect des canons de la profession. Il note également que la structure qu’il représente est prête à accompagner l’ONAPE dans la valorisation du capital humain.

 

Tchad : l’ONAPE forme 50 jeunes en menuiserie bois et métallique

L’office nationale de promotion de l’emploi (ONAPE) a lancé le 16 décembre 2020 à N’Djamena, la formation des demandeurs d’emploi en menuiserie bois et en construction métallique

La cérémonie de lancement de la formation des jeunes en menuiserie bois et en construction métallique  a été présidée par Mahamoud Moussa, représentant du ministre de la Fonction publique, de l’Emploi et du Dialogue Social. Dans sa prise de parole, il a expliqué que cette formation entre dans le cadre de la politique du gouvernement de lutte contre le chômage en milieu jeune. Il a noté l’assurance et  la détermination de son département à accompagner l’ONAPE en matière de promotion de l’auto-emploi au profit de la jeunesse.

Cette formation apportera des solutions pour pallier l’insuffisance des techniciens tchadiens qualifiés dans le secteur du bâtiment, des travaux publics et de l’ameublement, tenu souvent par la main d’œuvre étrangère, explique le directeur de l’ONAPE, Sadick Brahim Dicko. « Les apprenants constitueront à la fin de leur formation, un vivier où viendront puiser les ressources par tous ceux qui en auront besoin », souligne-t-il.

Toutefois, le DG de l’ONAPE regrette que, le Tchad soit toujours sous  l’emprise du chômage, du sous-emploi et avec leurs corolaires que sont la précarité et l’exclusion sociale.

Tchad : l’ONAPE incite les jeunes diplômés d’Abéché à l’auto-emploi

A travers son programme auto-emploi, l’Office nationale pour la promotion de l’emploi (ONAPE), forme une centaine de jeunes du 14 au 19 décembre 2020 à Abéché, dans la province du Ouaddaï

Auto-emploi: Les jeunes diplômés sans-emplois d’Abéché bénéficient d’une formation professionnalisant en technique de création et gestion de micro-projet.  A l’issue de cette séance, un appui technique et financier leur sera apporté pour une insertion professionnelle sociale. Les modules sont les éléments clés de la protection sociale et leur interconnexion, l’analyse de la vulnérabilité et de la pauvreté, les enjeux du financement des micro-projets et la stratégie nationale de protection sociale révisée.

Le secrétaire général de la province du Ouaddaï, Mahmoud Mahamat Saleh explique que cette initiative entre en droite ligne de la politique de formation du gouvernement pour garantir un emploi décent à chaque jeune. D’après lui, l’entrepreneuriat est une situation non négligeable dans la lutte contre le chômage, le sous-emploi et la pauvreté.

Pour le chef de bureau ONAPE, Hamid Hissein Kadou, ledit programme vise à donner aux jeunes diplômés sans-emplois un appui technique et financier au vue d’une meilleure insertion dans la vie active.

Tchad : l’ancien directeur de l’ONAPE a été acquitté par la justice

La chambre d’accusation tchadienne a prononcé un non-lieu sur l’affaire concernant Fayçal Hissein Hassan Abakar, ancien directeur de l’Office national pour la promotion de l’emploi.

L’information a été rapportée le 24 novembre 2020 par son collectif d’avocats au cours d’un point  de presse.  Fayçal Hissein Hassan Abakar, ex directeur de l’ONAPE était accusé des faits de détournement des derniers publics et complicité. « Par ce point de presse, nous tenons à informer l’opinion de l’issue de la procédure et marquer de ce fait, notre immense satisfaction. Cette décision qui a blanchi dans tous les sens notre client, met un terme à une procédure qui aura duré un peu plus d’une année », a déclaré son conseil.

Au cours de la communication, les avocats ont indiqué que c’est après réexamen de l’affaire que, la chambre d’accusation a, en toute équité jugé utile par arrêté N°200/2020 du 19 novembre 2020 de surseoir à la procédure pendant depuis plus d’un an.

Pour rappel, Fayçal Hissein Hassan Abakar, ancien directeur de l’ONAPE a été interpellé et entendu en 2019 pour les faits présumés de détournement des fonds publics et complicités. Après l’audition, ses collaborateurs et lui ont été déférés au parquet d’instance. Depuis lors, les avocats ont suivi le dossier de bout en bout jusqu’à leur acquittement.

 

Tchad : l’ONAPE lance un système d’enquête pour évaluer les demandes d’emploi dans les entreprises

Une opération de collecte de données dans les entreprises du secteur moderne en vue de réduire le taux de chômage a été lancée ce 20 octobre par l’Office nationale de promotion de l’emploi (ONAPE).

A travers cette enquête, l’ONAPE entend regorger le maximum d’information sur les entreprises du secteur moderne. A base des données qu’elle aura recueillies, l’Office pourra organiser les entreprises par secteurs d’activités. Sont concernées les entreprises publiques, parapubliques et privées. L’enquête permettra également de connaitre le nombre de travailleurs, les données sur le salaire, le genre, la nationalité et la catégorie socio-professionnelle. Aussi, la main d’œuvre et les perspectives des unités de production. Toutes les informations seront conservées dans la base de données de l’Office nationale de la promotion de l’emploi.

Sadick Brahim Dicko, directeur général de l’ONAPE, explique que  ce nouveau mécanisme va permettre de mieux établir une stratégie efficace de réduction du taux de chômage au Tchad. Il est donc important de faire un flash-back pour être situé. Il invite les citoyens à coopérer quand les agents enquêteurs se présenteront dans les ménages.

L’enquête concerne N’Djamena et une dizaine de provinces.

Tchad : l’ONAPE forme 84 jeunes en électricité

L’Office national pour la promotion de l’emploi (Onape) a lancé ce mardi 13 octobre la 3ème session de formation des jeunes comme artisans électriciens

Dans le cadre de ses activités d’insertion des jeunes, l’Onape a lancé ce jour, la 3ème session de formations en électricité. Le directeur général de l’office, Saddick Brahim Dicko, dans son allocution a rappelé les missions de l’institution dont il a la charge. Il a ensuite ajouté que l’ONAPE lutte contre le chômage, le sous-emploi et la pauvreté des jeunes en milieu urbain et rural. Cette responsabilité lui a été assignée par le ministère de la fonction publique de l’emploi et du dialogue social.

La durée de la formation est de 88 jours. On y compte 84 jeunes dont 66 garçons et 18 filles. Le directeur général de l’institution apprend que 77 jeunes des deux premières sessions ont été mis sur le marché.  Ces derniers avaient été dotés des techniques et modernes d’installation électrique.

L’ONAPE organise cette formation en collaboration avec la Fondation Scheneider Electric et l’Institut panafricain de développement. Les bénéficiaires sont appelés à se concentrer sur la formation.

 

Tchad : promotion de l’auto-emploi, l’ONAPE débloque 17 300 000Fcfa à Mongo

Une somme de 17 300 000 FCFA a été débloquée par l’ONAPE en faveur des diplômés sans expérience de Mongo, province du Guéra. C’est un prêt sans intérêt qui vient encourager l’auto-emploi des jeunes

Le financement de l’ONAPE entre dans le cadre du lancement du Programme d’appui aux diplômés sans expérience (PADE). C’est l’accomplissement d’une promesse faite au lancement des activités de l’ONAPE dans la province du Guera en vue de promouvoir l’auto-emploi des jeunes de la circonscription.

Cette somme d’argent sera injectée par les bénéficiaires dans les activités préalablement identifiées et génératrices de revenus. A savoir, les restaurants, les cultures maraîchères, la transformation des produits locaux, moulin à mil, presse à huile, commerce des céréales, commerce des ruminants et la commercialisation de l’eau minérale entre autres.

S’adressant aux bénéficiaires, le directeur général de l’ONAPE, Sadick Brahim Dicko a précisé que l’entrepreneuriat des jeunes est l’une des meilleures options de création d’emplois et de lutte contre le chômage. Cet octroi de crédit de 17 300 000 FCA est sans taux d’intérêt, souligne-t-il. Néanmoins, il recommande aux bénéficiaires d’utiliser cet argent à des fins utiles.

Tchad : quand le chômage des jeunes devient une préoccupation pour l’ONAPE

Le directeur général de l’Office national pour la promotion de l’emploi (ONAPE), Faycal Hissein Hassan Abakar, a tenu la semaine dernière une rencontre d’échange et de travail avec la direction de la CNPC, entreprise pétrolière chinoise, à la base pétrolière de Koudalwa, dans la province du Mayo-Kebbi Est.

Les parties ont échangé sur la promotion de l’emploi et la formation professionnelle. L’ONAPE plaide pour une synergie d’action dans la création d’emplois et la relance du processus d’homologation et de nationalisation des postes pour une employabilité durable et un travail décent.

Le vice-président de la CNPC s’est félicité de cette visite de travail et de la bonne collaboration avec l’ONAPE. Le directeur de l’ONAPE a relevé que la lutte contre le chômage et la pauvreté sont placés au centre des priorités du chef de l’Etat. « Notre visite ici a pour objet de jeter les bases d’une synergie d’action sur la situation de chômage et la possibilité d’avoir un emploi décent dans notre pays », a souligné Faycal Hissein Hassan Abakar.

L’orientation et l’encadrement des jeunes pour leur insertion socio-professionnelle sont des défis pour l’ONAPE qui veut promouvoir l’accès à l’emploi pour le développement économique du Tchad.

Tchad : la CNPC et l’ONAPE envisagent la relance de l’économie avec la promotion de l’emploi

L’office National de Promotion de l’emploi, en collaboration avec la CNPC, a tenu mercredi 27 février 2019, une rencontre d’échange portant sur le plaidoyer pour une synergie d’action dans la création d’emplois. Mais aussi, pour la relance du processus d’homologation et de nationalisation des postes pour une employabilité durable et un travail décent.

L’objectif de cette rencontre vise non seulement à sceller un partenariat crucial avec la CNPC, mais aussi à faire respecter les lois et les règlements du travail qui sont reconnus par le Code du travail tchadien, selon une source à l’ONAPE.

Le directeur général de l’ONAPE, Fayçal Hassan Hissein affirme que l’objet de la rencontre porte essentiellement sur le processus de sensibilisation pour un retour massif de la main d’œuvre dans le secteur privée. Cet objectif passe par un processus d’homologation et de nationalisation des postes.

Pour sa part, le vice-président de la CNPC indique qu’il est là pour parler des conditions et des procédures d’embauche, des employés expatriés et des jeunes locaux dans le cadre des procédures, des lois et des règlements en commun accord avec l’ONAPE, à travers les formations et les recrutements.

Fayçal Hassan Hissein conclut que l’ONAPE est le seul organe habilité à effectuer des opérations sur les recrutements et l’emploi des jeunes, selon l’article 294 du Code du travail, suivi de la convention collective de 2002. Cette convention donne la compétence d’habilitation à l’ONAPE vis-à-vis des entreprises nationales ou étrangères, en lui permettant de préciser le personnel vacant des postes, de définir les conditions de recrutement et les modalités de travail.